Plombier ou installateur sanitaire sur Arras ?

Le métier de plombier est aussi appelé installateur sanitaire aujourd’hui. En d’autres termes, le métier consiste à installer, réparer et entretenir les canalisations. Mais ces missions ne se limitent pas à l’eau, il s’agit par exemple de gérer le bois, le fuel, l’énergie solaire et le gaz. Une palette large donc pour un métier en pleine évolution et qui nécessite à la fois compétences et, diplômes et certifications que peut vous proposer ITS Chauffe sur Arras

Le cumul d’activité entre plombier, chauffagiste et installateur thermique

Spécialiste et expert en fluides, le plombier à Arras et Lille doit respecter les normes en vigueur. Ses compétences dans le domaine l’amènent ainsi très souvent à exercer la profession de chauffagiste. Le chauffagiste est cette fois-ci tourné vers les solutions thermiques, le chauffage donc au x différentes facettes allant de l’électrique au gaz. Une habilitation au gaz est donc nécessaire, elle s’appelle Qualigaz et fait l’objet d’une formation spécifique.

Installateur thermique est une branche plus adaptée pour la rénovation ou la création de circuits thermiques lors de la construction d’une maison ou d’un appartement, à Arras, Lille ou ailleurs.

L’installateur de sanitaire, le métier de base en plomberie

Installer des sanitaires est le métier le plus courant du plombier puisqu’il s’agit de s’occuper des fluides de type « eau » dans le cadre de canalisations pour les salles de bains, les cuisines, les toilettes. C’est aussi un métier en constante évolution puisque l’emprunte écologique touche également la gestion des eaux, usées ou non. De ce fait, l’installateur en sanitaires maîtrise particulièrement toute la chaîne d’approvisionnement et d’évacuation.

L’amélioration du confort dans l’aménagement de salles de bains sur Arras

Pièce à vivre aujourd’hui, la salle de bain doit être conçue pour s’y sentir bien. Toutefois, le temps d’occupation et les jeux d’eau notamment doivent être particulièrement maîtrisés pour éviter de voir les factures d’eau augmentées. Les mitigeurs et les pommeaux de douches notamment sont un point crucial. Il est ainsi possible de créer des écoulement d’eau très adaptés aux consommations plus intenses. Il existe ainsi des pommeaux de douche très économiques livrant oscillant entre 6 à 8 litres d’eau par minute.

Du point de vue de la forme et de l’ergonomie, les choix sont également très nombreux, avec notamment des formes de pommeaux carrées, rectangulaires, rondes,etc. mais c’est surtout l’aspect technique appelé « Mode de fonctionnement » qui est intéressant :

  • L’effet peut être moussant, en utilisant également l’air pour formuler quelque chose d’aérien (assez économique d’ailleurs),
  • Il peut être massant à des fins de tonification de la peau,
  • Il est parfois pulsant, là encore en exploitant l’air,
  • Le pommeau peut donner également un effet de pluie.
[Total : 1    Moyenne : 5/5]

Laisser une réponse